formation des doctorants [1] ateliers thèse électronique

Chaque année, depuis 2011 pour Word et 2012 pour LaTeX, des ateliers d’aide à la création du document thèse sont organisés par la bibliothèque. En 2014, j’ai animé quatre ateliers, 2 Word et 2 LaTeX, d’une durée de 2 heures chacun. Ils accueillaient en moyenne 14 doctorants en 2ème année de doctorat. Objectif de la formation : améliorer la technique de production d’une thèse au format électronique en vue de la diffusion sur internet.

Produire une thèse avec Word : il s’agissait d’amener les stagiaires à utiliser une feuille de style lors de la phase de finalisation du document.


Produire une thèse avec LaTeX : objectiver l’investissement nécessaire pour utiliser LaTeX en s’appuyant sur une classe personnalisée. Cette atelier « débutant » est complété par une session « LaTeX avancé » de 3 heures assurée par Sophie Astier, conservateur des bibliothèques (AMU).


Suite à l’évaluation de formation, sur l’item le plus important « intérêt du stage pour votre travail quotidien », la formation Word recueille 85% de satisfaisant ou très satisfaisant contre 15% de insatisfaisant ou très insatisfaisant. La formation LaTeX recueille sur le même item, 67% de critiques positives contre 33% de critiques négatives. J’ai constaté, à chaud, un différentiel important entre les stagiaires. Même si la formation LaTeX avait pour objectif de s’adresser à tous les débutants, certains doctorants n’avaient pas la culture technique minimale pour démarrer l’apprentissage. Il faudra de toute façon adapter les futures sessions car je n’ai jamais recueilli des scores aussi bas en évaluation.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *